• Schizophrénie

    Schizophrénie
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Trouble de la pensée, de l'affectivité et du comportement. Présence de clivage qui s'opère entre la psyché et la réalité du monde extérieur sans pour autant impliquer la présence de deux personnalités.

    <o:p> </o:p>Critères diagnostics
    <o:p> </o:p>
    • Idées délirantes, hallucinations, incohérence ou relâchement des associations (discours désorganisé), comportement catatonique, affect émoussé ou inadéquat
    • Fonctionnement au travail, les relations sociales et les soins personnels nettement inférieurs
    <o:p> </o:p>Types
    <o:p> </o:p>
    • Le type désorganisé (comportements bizarres, retrait social, maniérisme, manifestations hypocondriaques, affect inadéquat)
    • Le type catatonique (le moins répandu)
    • Le type paranoide (idées délirantes ou hallucinations auditives reliées à un thème unique, anxiété, colère, entêtement, violence, relations interpersonneloles guindées, empruntées et intenses)
    • Le type indifférencié (couvrant des critères de différents types, diagnostic le plus souvent posé)
    • Le type résiduel (si antécédents d'un épisode psychotique, type chronique, émoussement de l'affect, retrait social, comportement excentrique, pensées illogique, relâchement des associations)
    <o:p> </o:p>Comportement verbal
    <o:p> </o:p>
    • Mutisme
    • Écholalie (fait de répéter machinalement les paroles entendues)
    • Verbigération (phrases ou mots qui sortent automatiquement et sans suite)
    • Langage emprunté
    <o:p> </o:p>Quelques exemples d'idées délirantes
    <o:p> </o:p>
    • Idées de grandeur (Les idées de grandeur : elles sont presque aussi fréquentes que les idées de persécution. Ce sont des idées d'énormité, de richesse, de filiation, de surestimation de ses capacités personnelles.)
    • Idées de persécution
    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Note : Ces informations proviennent principalement du manuel « Les troubles de la personnalité, les troubles psychotiques et les troubles de l'humeur » Ressac 2005. J'y ai greffé quelques précisions trouvées sur le site Lilly (italique)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :